in

Pourquoi faire un stage de permis de conduire ?

8

Afin de récupérer des points supplémentaires sur son permis de conduire, il faut faire un stage de sensibilisation à la sécurité routière. Participer à ce stage peut être le choix du conducteur ou imposé par un juge afin de payer une sanction. Par exemple, quand on prend un conducteur qui a été sanctionné et à qui on a retiré 3 points, faire le stage de sensibilisation lui permettra de gagner des points. Il faut savoir que peu importe qu’il s’agisse d’un stage imposé ou volontaire, il se déroule de la même manière dans les deux cas. Voici ce qu’il faut savoir.

Pourquoi passer le stage de sensibilisation du permis de conduire ?

Le stage de sensibilisation routière n’est pas à prendre à la légère, il est préférable de le passer, car il permet de :

  • gagner des points ;
  • ne pas avoir de sanction judiciaire ;
  • gagner des points durant le délai probatoire.

Chaque conducteur a le choix de passer ou non un stage de sensibilisation à la sécurité routière après avoir commis une infraction qui lui a supprimé quelques points. Passer ce stage lui permettra de gagner entre 1 et 4 points. À noter que le nombre maximum de points qu’il est possible de gagner en passant le stage est de 12 points. Afin de passer le stage, il faut avoir un permis encore valide.

Chaque conducteur doit passer son stage de permis de conduire 1 fois par an en fonction de la date (1 stage maximum par an), peu importe où il se trouve. En effet, il n’est pas obligatoire de passer son stage permis de conduire dans son lieu de résidence seulement, il est possible de le passer à travers tout le territoire français.

A lire  Barème du permis de conduire : les informations à ne pas négliger !

Entre la suspension du permis de conduire, les amendes, la conduite en état d’ivresse, l’excès de vitesse et les autres sanctions, le stage permet de les éviter, mais de ne pas récupérer de points.

Le stage de permis de conduire est obligatoire après avoir commis une infraction, il doit être fait au plus tard 4 mois après avoir reçu la lettre de référence 48N.

Comment se passe le stage de permis de conduire ?

Le stage de sensibilisation de la sécurité routière du permis de conduire dure 2 jours, à raison de 8 heures par jour. Le conducteur sera accompagné par 2 moniteurs spécialisés : le premier est un psychologue, et le second est un professionnel en sécurité routière.

Le stage comporte deux enseignements :

  • l’enseignement sur quelques thématiques spéciales, telles que la vitesse et les produits psychoactifs. L’objectif de cet enseignement est de suivre le changement du comportement du conducteur pour améliorer la sécurité routière ;
  • l’enseignement sur l’insécurité routière, cela concerne l’accidentologie, les données de la sécurité routière, l’auto-évaluation et d’autres facteurs.

Dans le cas où le conducteur aurait suivi une formation totale de ce stage de sensibilisation, une attestation lui sera remise sous 15 jours. S’il s’agit d’un stage de permis de conduire volontaire, les points récupérés par le conducteur prendront effet la journée qui suit le dernier jour du stage.

Quel est le prix du stage de permis de conduire ?

En fonction du centre choisi et du lieu où le conducteur souhaite passer son stage, il coûte entre 120 et 270 €. Il est conseillé de le passer dans un département où il y a de la concurrence afin de bénéficier de prix pas chers.

A lire  Tout ce que vous devez savoir sur le permis de conduire français !

Il est possible de comparer les prix de plusieurs centres sur Internet. Ceux-ci sont généralement indiqués dans le formulaire d’inscription.

Parmi les villes les plus recommandées pour passer le stage de sensibilisation, on retrouve : Paris, Strasbourg, Bordeaux, Orléans, Lille, Montpellier, Toulouse, Nice, Grenoble, Lyon, Metz et Marseille.

Que se passe-t-il après un stage de sensibilisation de permis de conduire ?

Après avoir suivi toute la formation du stage de sensibilisation volontaire, l’attestation sera remise au conducteur dans un délai de 15 jours. Le conducteur recevra par mail, la date de la prise d’effet des points gagnés.

En revanche, dans le cas où il s’agirait d’un stage de permis de conduire obligatoire imposé par un juge, le conducteur recevra une attestation, mais à condition qu’il ait suivi la totalité de la formation. Ensuite, il devra présenter cette attestation au juge qui lui a imposé de passer le stage. Par la suite, il pourra récupérer les points qu’il a gagnés.

Rate this post
jérôme l. auteur

Written by Jérôme L.