Les voitures électriques : un avenir meilleur pour la santé et l’environnement ?

vehicules electriques

Une prise de conscience des questions environnementales liées à l'utilisation massive des véhicules à moteur thermique est en train de prendre forme. Les consommateurs sont de plus en plus nombreux à envisager l'adoption d'une . Si les difficultés à passer du thermique à l'électrique ne sont pas encore résolues, la pollution et la santé publique pourraient bénéficier grandement avec une adoption accrue de tels véhicules. Dans cet article, nous discuterons des avantages possibles des véhicules électriques pour la santé et l'environnement et des obstacles qui peuvent entraver leur adoption par le public.

Une étude sur l'impact des véhicules électriques sur la santé

Une étude menée par l'Université de Californie en 2019 a examiné le lien entre l'adoption croissante de véhicules électriques et la santé publique. Dans cette étude, les chercheurs ont comparé les données d'immatriculation des véhicules électriques, la pollution atmosphérique et les visites aux urgences liées à l'asthme en Californie entre 2013 et 2019. Le constat est clair : pour chaque tranche supplémentaire de 20 véhicules électriques pour 1 000 personnes, on a constaté une baisse de 3,2 % du taux de visites d'urgence liées à l'asthme et une petite réduction suggestive des niveaux de dioxyde d'azote dans l'air.

Erika Garcia, qui a participé à cette étude, affirme que si les recherches continuent à confirmer ces résultats, il faut s'assurer que les communautés les plus touchées par la pollution atmosphérique bénéficient effectivement de ces efforts d'atténuation climatique.

Difficultés à l'adoption des véhicules électriques

Bien qu'il existe de multiples raisons pour lesquelles un consommateur choisirait une voiture électrique, les Français comptent toujours beaucoup sur les incitations du gouvernement ou des constructeurs automobiles pour faire le saut. 39% des répondants à une étude récente attendent des aides financières plus attractives pour pouvoir acheter un véhicule électrique alors que 54% se posent encore des questions légitimes sur l'autonomie et l'usage quotidien. Un autre facteur qui va jouer un rôle important dans la décision de passage à l'électrique est le coût de l'électricité.

A lire  Quel est le temps de recharge pour une voiture électrique ?

Avec la hausse du prix du carburant à la pompe, le coût de l'électricité est passé de 0,31 €/ kWh au premier février 2022 à 0,62 €/ kWh. Cela signifie que le coût de possession et d'entretien d'un véhicule électrique peut être supérieur à celui d'un véhicule à combustion interne courant.

Que nous réserve l'avenir ?

La version finale du Cyberster, le roadster électrique de MG, sera présentée au printemps 2023 et arrivera sur nos routes en 2024. Les performances annoncées sont prometteuses : 450 chevaux, zéro à 100 km/h en moins de 3 secondes et une autonomie de 800 km. Bien que les véhicules électriques présentent des avantages significatifs en matière de santé et d'environnement, les consommateurs doivent encore prendre en compte le coût de l'électricité et les incertitudes liées à l'autonomie et à l'utilisation quotidienne.

Pour encourager davantage les consommateurs à adopter les véhicules électriques, des mesures gouvernementales pourraient être nécessaires afin d'améliorer les incitations financières et la disponibilité des points de recharge. La construction d'infrastructures de recharge plus rapides pourrait également contribuer à faciliter le passage à l'électrique. De tels efforts permettront de réaliser le potentiel maximal des véhicules électriques en termes de protection de la santé et de l'environnement et permettraient aux consommateurs de bénéficier pleinement des avantages offerts par ces véhicules.

Rate this post

Publications similaires