Borne de recharge en France : atteindre la barre des 100 000 bornes d’ici la fin 2023 ?

borne de recharge france

Dans le contexte actuel, les ventes de voitures électriques neuves sont en hausse constante en France. Afin de satisfaire aux besoins de ces propriétaires, une infrastructure de recharge adéquate doit être mise en place pour accompagner cette croissance.

Avec une installation de plus de 85 000 points de charge ouverts au public à la fin janvier 2023, selon Clément Molizon, délégué général de l’Avere-France, la France devrait atteindre la barre symbolique des 100 000 bornes avant la fin de cette année. L’objectif initialement prévu pour fin 2021 par Jean-Baptiste Djebbari, alors ministre des Transports, avait été repoussé à mi-2023 par Olivia Grégoire, ministre des PME.

Une forte progression des installations en 2022

En 2020, la France comptabilisait 32 736 bornes de recharges sur son territoire. Au 31 décembre 2022, ce chiffre a bondi à 53 667, représentant une augmentation de 53 % sur un an. 28 440 bornes ont été installées pendant l’année, soit 17 % de plus qu’en 2021.

Les acteurs tels que Carrefour et Lidl, ou Ionity et Mercedes, donnent un fort coup de pouce au déploiement des bornes, malgré le contexte difficile du covid puis de la pénurie de semi-conducteurs. Pourtant, malgré cette montée en puissance encourageante, la barre des 100 000 bornes n’a toujours pas été franchie et il faudra attendre le deuxième trimestre 2023 pour y arriver.

Un objectif en constante augmentation…

Malgré l’accélération des installations, il semble encore insuffisant. En effet, l’Avere-France estime que 175 000 à 215 000 points de recharge seront nécessaires avant 2025 et entre 330 000 et 480 000 avant 2030. Cela représente une multiplication par plus de 4 de la capacité actuelle, si l’objectif des 100 000 bornes est atteint d’ici la fin 2023.

Ce qui signifie que le temps joue contre nous et qu’il est urgent de passer à plus grande échelle et de mettre en place des solutions plus rapides et performantes comme des bornes à ultra-haute tension.

A lire  Comment choisir et acheter des pneus a bon prix ?

Des solutions alternatives pour réduire les inégalités territoriales

Le nombre de bornes installées n’est pas le seul problème. La répartition des bornes sur le territoire reste très inégale. Il faut donc trouver des solutions pour améliorer la prise en compte des cas particuliers et des enjeux territoriaux. A titre d’exemple, l’Europe souhaite qu’il y ait au moins une borne tous les 60 km.

Pour autant, des solutions alternatives existent pour réduire ces inégalités territoriales. Les principaux acteurs français proposent aujourd’hui des services de livraison de batteries échangées à domicile, qui permettent aux propriétaires de véhicules électriques de profiter librement de leur véhicule sans avoir à s’inquiéter de l’accessibilité de stations de recharge.

Les efforts doivent continuer pour accroitre l’utilisation des infrastructures

L’Avere-France reconnait que la qualité de service et l’expérience utilisateur peut encore être améliorée. De manière générale, les efforts doivent être maintenus et intensifiés pour supporter la demande grandissante de bornes de recharge et inciter à l’utilisation de ces infrastructures, notamment grâce à la mise en place de tarifications adaptées.

L’installation de bornes de recharge accessibles au public à augmenté de manière significative depuis 2020, mais les chiffres doivent encore monter pour atteindre les 100 000 bornes promises pour la fin 2023.

Rate this post

A lire également